Palmeraie et ses environs encore sous les eaux

En Décembre 2018 j’étais à cette assemblée de prières où on est arrivé comme le veut la coutume à la phase des prophéties pour 2018. L’homme de Dieu a parlé d’inondations comme on n’en avait jamais connu.  Il a craint même que la mer sorte de son lit et qu’on assiste à un tsunami bis, cette fois sous nos tropiques.

L’annonce ne m’a pas effrayée plus que ça. La maison de mes parents a été inondées 6 ou 7 fois ces dix dernières années. On peut donc dire que nous sommes habitués. Habitués à enlever l’eau, nettoyer la boue, constater que nos affaires sont souillées, jeter, recommencer. Malgré les nombreux travaux, les fortes sommes d’argent engagées pour se mettre à l’abri, l’eau finit toujours par entrer. Elle remonte les canalisations, vient de l’extérieur, sans compter le volume d’eau qui tombe directement du ciel dans la cour. Ces jours-ci la tendance était aux remontées d’excréments et de préservatifs. Je vous épargne plus de détails.

Et puis le 19 Juin 2018, 4 ans exactement après une autre pluie mémorable, qui m’avait fait craindre à l’époque pour la vie de mon fils, nous y revoilà. Même scénario avec plus de morts et plus de quartiers touchés. C’est tellement frustrant cette impuissance que ça donne envie de pleurer.

La Riviéra Palmeraie et plusieurs quartiers qui l’environnent sont construits dans un bas-fond et une zone marécageuse. Quand on permet à des promotions immobilières d’y bâtir des opérations, il faudrait quand même penser à des systèmes d’évacuation adaptés. Je crois que les ouvrages réalisés  à l’époque arrivaient à drainer l’eau convenablement. Mais depuis une bonne quinzaine d’années plus rien ne va. Je ne suis pas une experte mais voici ma lecture de la situation.

Nous souffrons aujourd’hui parce qu’il y a un véritable boom des constructions dans la zone et en dehors des promotions immobilières peu scrupuleuses il y a aussi des particuliers qui ont acheté leur terrain individuellement et qui construisent comme ils veulent, sans respecter aucune règle. Je suis persuadé que la voie normale d’écoulement des eaux a été déviée et/ou obstruée, et c’est ce qui nous créé tous ces soucis. Il faut bien que l’eau s’écoule. Elle trouve toujours un moyen d’y arriver.

Pour régler le problème de la Palmeraie il faudra donc prendre des décisions courageuses, pour casser ce qui doit être cassé, déguerpir ceux qui doivent l’être, dédommager bien-sûr et reloger. Je parle d’opération d’envergure et non des plaisanteries faites il y a quelques années caméras au poing pour faire semblant de… Il faut même aller plus loin pour sanctionner ceux qui ont contribué de près ou de loin à cette catastrophe. Il y a forcément des permis de construire qui ont été délivrés là où il ne fallait pas, des entrepreneurs qui ont fait des ouvrages comme il  ne faut pas. Chaque mort, chaque perte matériel ou en vie humaine leur est imputable.

On en a marre de devoir recommencer à chaque fois, d’être pris dans ce cercle vicieux pendant que certains coupables dorment paisiblement bercés par les eaux de pluie.

Oui, nous allons et nous devons prier. Pour que l’eau tombe à Bouaké et oublie un peu Cocody. Sans doute il y a une dimension spirituelle derrière tout ça. J’ai vu plusieurs autres annonces du genre de cette prophétie de 2017. Mais à côté des genoux que nous allons fléchir, nous voulons des changements concrets et physiques de ceux qui ont fait des mains et des pieds pour être à la tête de ce pays. Des changements que seuls des gouvernants épris de justice et sensibles à la souffrance de leur population opèrent. Ce n’est pas en allant ainsi à vau-l’eau que nous atteindrons l’émergence en 2020.

Related Posts

Emplois sacrifiés sur l’autel de l’évolution : que deviendra Wesley ?

Hier on m’a dit que Wesley est passé à la maison chercher son argent.Wesley est

J’ai lu : la tresse de Laetitia Colombani

Tout au long du livre, les histoires de 3 femmes s’entremêlent comme une tresse. L’auteur

Unicef célèbre la journée mondiale de l’enfance 2018

Je n’ai jamais vraiment aimé être une enfant. Je suis la benjamine de ma famille

Qui sont les têtes de liste aux municipales 2018 de Cocody ?

Article mis à jour le 10/10/2018 La campagne pour les élections municipales et régionales 2018

Laisser un commentaire