Abidjan a abrité la 4ème édition de la Green Finance Conference

Après la Zambie, le Kenya et le Ghana, la Côte d’Ivoire a accueilli le 19 juin 2018 au Sofitel Abidjan – Hôtel Ivoire, la 4ème édition de la conférence internationale sur le financement de la croissance faible en carbone en Afrique, dénommée  la « Green Finance Conference ».

Cette conférence internationale, organisée par l’African Guarantee Fund (AGF), le Nordic Development Fund, le Centre du Commerce International (ITC), et la Banque Africaine de Développement (BAD) en partenariat avec le gouvernement de la Côte d’Ivoire, vise l’élargissement de l’accès des PME africaines aux produits financiers centrés sur le climat et s’inscrit dans le cadre des engagements de la Côte d’Ivoire pour transiter vers une économie plus respectueuse de l’environnement.

En marge de cette conférence internationale, qui s’est tenue pour la première fois en Afrique francophone, des ateliers de formation dédiés aux Petites et Moyennes Entreprises (PME) et aux institutions financières sont prévus le 22 juin à Abidjan (PME) et du 25 au 27 juin, à Grand Bassam (Institutions Financières).

En qualité de 8ème puissance industrielle du continent africain, la Côte d’Ivoire entend saisir les opportunités que présentent l’économie verte pour assurer une transition vers une économie plus durable et plus respectueuse de l’environnement qui s’avère nécessaire pour réduire la pauvreté et permettre le développement des moyens de subsistance de millions de personnes qui dépendent essentiellement des ressources naturelles.

Cette conférence internationale a été l’opportunité d’aborder les questions de commercialisation de projets écologiques et des solutions disponibles, de mettre en lumière le rôle des institutions financières dans la promotion de la finance verte ainsi que la nécessité de créer un environnement propice à la pénétration de la finance verte et à la mise en place d’initiatives respectueuses de l’environnement pour le développement durable de l’Afrique.

Pour Madame  Arancha González, Directrice exécutive, Centre du commerce international (ITC) et Monsieur Felix Bikpo, Directeur Général, African Guarantee Fund (AGF) les PME constituent la clé de cette équation.

« Le développement des PME/PMI demeure un  des leviers majeurs pour relever le défi de la croissance de nos Etats. Elles se sont imposées dans toutes les économies modernes comme un des principaux vecteurs de la croissance et de la création d’emplois. Elles constituent plus de 98% des entreprises et les 2/3 des emplois des pays     développés. Elles ont joué un rôle décisif  dans la conquête des marchés internationaux par les pays émergents. » nous dit Monsieur Félix Bikpo.

Quant à Mme González elle voit les PME comme  l’épine dorsale de nos économies, générant plus de 60% de nos emplois, en particulier pour les femmes et les jeunes.

« Nous savons qu’une PME qui exporte est une PME plus productive, plus compétitive et qui prodigue de meilleurs salaires.

Or un des problèmes des PME en Afrique comme ailleurs c’est l’accès au financement qui handicape la compétitivité mais aussi la transition écologique. Les lignes de crédit et les mécanismes de garantie ne manquent pas, et pourtant ils restent sous-utilisés. »

Pour y remédier, elle a proposé 3 pistes de solutions à savoir : adapter l’ingénierie financière à l’analyse risque des PME, créer un écosystème d’appui à la compétitivité de la PME et approfondir l’intégration économique et commerciale régionale et continentale.

Crédit photo: Abidjan.net

Related Posts

Salon de l’épargne, de l’investissement et du Patrimoine, 1ère édition.

Depuis quelques jours, je vois défiler sur facebook la publication d’un homme, qui encourage les

STARTIMES ouvre sa saison des expositions d’outre-mer

La Côte d'Ivoire, une influence culturelle remarquée Parrainée par le Bureau Municipal de la Presse,

Ouverture de la CGECI academy 2018 au Sofitel Ivoire

L’Afrique si riche en ressources naturelles et en matières premières ne récolte qu’un infime bénéfice

Prix Impact Educatif: une initiative Vivo Energy Côte d’Ivoire

Modératrice d’un jour Je ne compte plus le nombre d’évènements auxquels j’ai eu à participer

Laisser un commentaire