SCGP: le programme phare d’Olam pour ses producteurs de noix de cajou

En Côte d’Ivoire, dans ses communautés rurales où il opère, le groupe Olam mène depuis plusieurs années des programmes économiques visant à augmenter les revenus et optimiser la nutrition et le bien-être de ses producteurs.

C’est le cas de SCGP, programme des producteurs de noix de cajou durables d’Olam lancé en 2011 avec 12.000 producteurs, permettant aujourd’hui à près de 28.000 producteurs de fournir directement les usines d’Olam en noix de cajou bio, sans intermédiaire entre les deux acteurs. En retour, les producteurs bénéficient de formations techniques, d’un accès au financement, au marché et de primes sur la qualité de leur produit. Cet appui important s’est traduit par une augmentation du revenu des producteurs avec une hausse de 21%, en moyenne, entre 2011 et 2018.

Soucieux de la santé et du bien-être de ses producteurs, Olam a intégré le volet nutrition dans son programme suite à une étude alimentaire menée récemment afin de s’intéresser à leur nutrition et leur sécurité alimentaire ainsi que celles de leurs familles. La nutrition, condition essentielle du bien-être, a également un impact direct sur la productivité agricole qui dépend de l’énergie alimentaire du producteur pour travailler efficacement et bien appliquer les bonnes pratiques dans son champ.

Les résultats de son enquête ont révélé que bien que la grande majorité des producteurs aient suffisamment de nourriture, les régimes alimentaires étaient déséquilibrés et manquaient de nutriments nécessaires pour rester en bonne santé. Par exemple, seuls 14% des ménages interrogés ont affirmé consommer régulièrement des aliments riches en vitamine A.

Sur la base des résultats de son enquête, Olam, à travers son programme SCGP, prévoit de mettre en œuvre diverses actions telles que le soutien aux cultures vivrières et la diversification des moyens de subsistance, ainsi que l’éducation nutritionnelle en collaboration avec des partenaires locaux pour améliorer la nutrition de ses producteurs. Des actions qui s’inscrivent dans le plan d’action de la solution innovante AtSource + du groupe.

Alors que le monde est confronté à la pandémie de la Covid-19, Olam ne ménage pas ses efforts pour promouvoir la nutrition et reconnait qu’une bonne nutrition renforce le système immunitaire.

 « Face à cette pandémie sanitaire, nous pensons qu’il est indispensable, aujourd’hui plus que jamais, de veiller à la bonne nutrition de nos communautés partenaires pour garantir leur santé. Un champ d’anacarde à haut rendement et le bien-être durable dépendent d’un producteur en bonne santé  » a déclaré Diomande Daouda, Responsable Durabilité de la filière anacarde à Olam.

Dans le cadre de ses efforts visant à améliorer la nutrition de ses producteurs, Olam s’est associé au Programme National de Nutrition du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, à l’UNICEF, à l’OMS, à Helen Keller International et au Canada afin d’étendre un soutien nutritionnel essentiel aux régions rurales de la Côte d’Ivoire lors de la semaine nationale de la nutrition 2020.

Du 24 au 27 juillet, les équipes ont participé à la bonne réalisation des interventions telles que le dépistage nutritionnel, la supplémentation en vitamine A, l’administration de déparasitant aux enfants âgés de 6 à 59 mois et des sessions de sensibilisation à la santé et à la nutrition aux enfants, aux femmes et aux familles dans plus de 200 villages producteurs de noix de cajou du Programme SCGP.

Related Posts

Journée Internationale de la jeunesse: Olam engagé pour l’inclusion financière des jeunes et des femmes

Le 12 Août marque la célébration de la journée internationale de la jeunesse. Elle permet

Journée mondiale de l’enfant africain 2020: Olam fait des dons

Soweto. 16 Juin 1976. En réponse à une décision du gouvernement de l'époque d'imposer l'afrikaans

Bolloré Transport & Logistics en Côte d’Ivoire s’engage dans la riposte contre le Covid-19

Depuis plusieurs mois le monde entier vit au rythme de la crise sanitaire causée par

African Media Agency: éthique, passion et diversité

Une nouvelle agence de communication a posé ses valises en Côte d’Ivoire. Il s’agit de

Laisser un commentaire