LIFEBUOY rénove et améliore les sanitaires scolaires dans des écoles

Pour remplir sa mission qui est de relever les défis sociaux de l’hygiène publique, LIFEBUOY, une marque de la multinationale UNILEVER, a mis sur pied un projet mondial de rénovations et d’améliorations sanitaires scolaires. C’est dans ce cadre que la marque a choisi de remettre à neuf les espaces sanitaires de deux écoles à Abidjan.

Ainsi, après plusieurs mois d’intenses travaux, LIFEBUOY a pu offrir au COLLECTIF 1, 2, 3 et 4 de KOUMASSI 2 et à l’EPP GRANDS MOULINS BIETRY, des endroits sanitaires restaurés et équipés de dispositifs hygiéniques LIFEBUOY.

Pour inaugurer les nouvelles installations, une cérémonie officielle a été organisée dans les différentes écoles bénéficiaires les 1 et 2 octobre 2020. Les premiers responsables des établissements n’ont pas caché leur reconnaissance pour cette action qui rehausse l’image de leurs écoles.

«Aujourd’hui avec cette rénovation, nos enfants et le personnel  sont les plus heureux, car ils ne se rendront plus à la maison pour les uns, dans les toilettes publiques pour les autres, ni dans les broussailles derrière les classes pour les plus petits » a déclaré le Directeur du Groupe Scolaire Collectif de Koumassi dans son allocution.

 

Madame Mme Manon KARAMOKO, PDG d’Unilever Côte d’Ivoire a relevé qu’à travers la rénovation des toilettes de ces écoles, la structure souhaite indiquer que l’Hygiène reste une priorité. Des actions similaires se poursuivront dans les années à venir.

«A ce jour, c’est 486 millions d’enfants touchés à travers, 30 pays grâce au programme de lavage des mains. Notre objectif est de toucher près d’un milliard d’enfants d’ici 10 ans » a-t-elle signifié.

Ces programmes sont un moyen d’impliquer et de responsabiliser les enfants et leurs parents sur les questions d’hygiène et la prévention des maladies. L’objectif est de contribuer à l’éducation de la future génération à l’utilisation de produits d’hygiène au quotidien pour prévenir les maladies et sauver des vies.  En effet, le risque de contracter des maladies respiratoires ou intestinales est réduit de 25 à 50% en se lavant les mains. Un petit geste pour sauver de grandes destinées. Une habitude à conserver quand la pandémie à Coronavirus sera terminée.

 

Related Posts

Journée Internationale de la jeunesse: Olam engagé pour l’inclusion financière des jeunes et des femmes

Le 12 Août marque la célébration de la journée internationale de la jeunesse. Elle permet

SCGP: le programme phare d’Olam pour ses producteurs de noix de cajou

En Côte d'Ivoire, dans ses communautés rurales où il opère, le groupe Olam mène depuis

Journée mondiale de l’enfant africain 2020: Olam fait des dons

Soweto. 16 Juin 1976. En réponse à une décision du gouvernement de l'époque d'imposer l'afrikaans

Bolloré Transport & Logistics en Côte d’Ivoire s’engage dans la riposte contre le Covid-19

Depuis plusieurs mois le monde entier vit au rythme de la crise sanitaire causée par

Laisser un commentaire