Actions sociales : le couple Amon-Tanoh offre 10 millions de FCFA aux femmes

Le Dimanche 02 Juin était jour de joie du côté de Cocody Danga. La Villa des Jamins se faisait le théâtre d’une remise de dons à 12 femmes provenant des grandes régions de la Côte d’Ivoire et issues du secteur informel, certaines étant organisées en association.

Cette aide à leur autonomisation d’une valeur de 10.000. 000 de F CFA est un geste de M. Marcel Amon-Tanoh et son épouse. Il marque le dénouement d’un processus entamé le 8 Mars 2019, à l’occasion de la journée internationale des droits de la femme.

En effet, M. Marcel Amon-Tanoh avait initié une série d’actions tournées vers l’autonomisation de la femme, à la faveur de cette journée qui la met à l’honneur. Suite à un appel à projet qui a enregistré 157 candidatures, à une étude de dossier minutieuse et à des rencontres, 12 lauréates ont été retenues. Vendeuses de fruits et de beignets, coiffeuses, vendeuses de produits de beauté, agricultrices, commerçantes, mais également femmes ayant fait de l’autonomisation de la femme un combat du quotidien, les lauréates ont des profils différents et viennent du Nord, du Sud, de l’Est, de l’Ouest et du Centre de la Côte d’Ivoire. Cependant, elles ont en commun leur abnégation au travail et leur impact sur leur communauté. Ce sont environ 1500 personnes qui seront touchées par cette aide qui honore tant les candidates que les donateurs.

« C’est un honneur pour moi d’avoir été sélectionnée dans le cadre de ce projet. Merci à Monsieur Marcel Amon-Tanoh pour sa simplicité et ce geste qui m’a redonné foi en l’homme politique qui se met au service du peuple. » pouvait dire Kady Cissé, une des lauréates.

Considérant que chacun a un devoir de solidarité, et que chaque citoyen peut contribuer au développement du pays, M. Marcel Amon-Tanoh a tenu à rendre hommage « à toutes les femmes de Côte d’Ivoire courageuses et travailleuses », et leur dire qu’elles pouvaient compter sur son soutien indéfectible dans ce combat pour l’autonomisation de la femme en Côte d’Ivoire. Il s’est également réjouit de voir toutes les régions de la Côte d’Ivoire représentées à travers les bénéficiaires.

« La diversité culturelle de notre pays est une véritable richesse dont nous devons tous être fiers. C’est cette Côte d’Ivoire métissée et unie que nous voulons pour demain ».

Il y a de quoi donner envie d’aller soumettre un projet lors des prochains appels, car ce don n’est pas un cas isolé. Depuis plus de 3 ans, M. Marcel Amon-Tanoh fait de la problématique de l’autonomisation des femmes et des jeunes l’un des piliers de ses actions sociales. En 2017 déjà, il a mis sur pieds le Fonds Marcel Amon-Tanoh pour le Sud Comoé, ayant pour objectif d’aider les jeunes de cette région à se lancer dans l’entreprenariat.

Toutefois, l’action de Marcel Amon-Tanoh ne se limite pas à sa région d’origine.  Il multiplie également les actions d’appui à la scolarisation dans les enseignements primaires et secondaires sur toute l’étendue du territoire. Il soutient aussi plusieurs orphelinats, des bibliothèques communautaires comme le Centre Eulis situé à Yopougon, ainsi que des, associations de jeunes comme les Global Shapers Abidjan, le Conseil National des Jeunes de Côte d’Ivoire (CNJCI) et l’association des jeunes de Blockhaus à qui il a récemment offert du matériel pour l’assainissement de leur village.

Related Posts

COQIVOIRE récompense les gagnants de son jeu CAN 2019

A l’occasion de la CAN 2019, la Société Ivoirienne de Production Animales (SIPRA) à travers

Le groupe Instants de vie Studio lance Créative LAB

Convaincu qu’une industrie cinématographique forte et compétitive ne peut être une réalité sans ressources humaines

Êtes-vous prêts pour la Télévision Numérique Terrestre ?

Le 8 Février 2019, la Côte d’Ivoire basculait enfin au numérique avec le lancement officiel

Forum des Affaires UE-Côte d’Ivoire : l’Union Européenne accompagne le secteur privé ivoirien

Partenaire privilégié de la Côte d’Ivoire, l’Union Européenne accompagne depuis plusieurs années, le secteur privé

Laisser un commentaire