Mes parents célèbrent 41 ans de mariage

Mes parents célèbrent 41 ans de mariage aujourd’hui.

Pendant longtemps j’ai cru que mes parents vivaient l’amour parfait jusqu’au jour où ils nous ont fait assoir pour nous expliquer qu’ils voulaient se séparer. Hai ? Pas de disputes. Une bonne entente. Une bonne ambiance à la maison. Qu’est-ce qui n’avait pas marché ? Je n’avais rien vu venir. Aujourd’hui encore, je crois que c’est vraiment important de ne pas se bagarrer devant les enfants et garder les choses des adultes entre adultes. Quand mon mari et moi commençons à échanger et que les voix s’échauffent un peu, même si ce n’est pas une dispute mais juste une conversation un peu animée, quand l’un des enfants est à côté, l’un de nous met fin à la conversation. On en reparle après en privé.

Par contre, quand l’option de la séparation a surgi entre mes parents, aussi petits ou grands que nous étions (il doit y avoir une bonne quinzaine ou vingtaine d’années hein), ils ont demandé notre avis. Ils ont expliqué leur raison et ils ont demandé ce que nous en pensions. Si aujourd’hui ils peuvent fêter 41 ans de mariage, c’est parce qu’ils ont aussi su nous accorder la considération qu’il fallait au moment où il le fallait et que par nos bouches d’enfants, Dieu a pu faire jaillir des paroles qui ont restauré ce que l’ennemi avait voulu détruire. J’ai compris qu’il ne fallait pas tenir les enfants à l’écart des décisions qui pouvaient avoir une influence significative et irréversible sur leur avenir.

Mon parcours, ma vision de la vie et de la famille auraient peut-être été profondément différents si mes parents avaient divorcé. Dieu aurait peut-être eu plus de travail à faire avant de me faire entrer dans sa conception des choses. Je le bénis pour cette grâce d’avoir pu grandir dans une telle atmosphère faite d’amour, de joie, de communication, de partage, de sacrifices.

J’ai demandé à ma mère quels conseils elles pouvaient donner à ceux qui aspirent aussi à une telle longévité de leur couple. Elle a mentionné le fait de ne pas se bagarrer devant les enfants mais aussi:

  • Faire preuve de beaucoup de respect à l’endroit de son conjoint. Ne jamais le désavouer publiquement mais plutôt avoir des codes pour arrêter celui qui est dans le faux. Un petit bruit de gorge peut suffire ;
  • Savoir que la base du mariage ne doit pas être l’argent même si c’est très important ;
  • Communiquer sur tout (les enfants, les projets) ;
  • Ne pas remettre en question un ordre donné par l’autre aux enfants si ce n’est pas nécessaire ;
  • Avoir du respect pour la belle famille.

Related Posts

Transmettre le flambeau de la foi à ses enfants

Il y a quelques jours, après avoir fini de lire mon livre chrétien du moment

9 conseils pour réussir un challenge biblique

Depuis l’article sur mon challenge biblique je reçois plusieurs demandes pour savoir comment j’ai fait

7 ans de mariage : l’importance du 3e fil

Aujourd’hui marque mon 7 anniversaire de mariage. Pour la 2e année consécutive, je suis en

Quelques conseils d’un N’Zima à de jeunes mariés

Le Samedi 22 Septembre, j’étais à Bassam pour un mariage traditionnel. J’aime les mariages, même

1 thought on “Mes parents célèbrent 41 ans de mariage”

Laisser un commentaire