Journée mondiale de l’enfant africain 2020: Olam fait des dons

Soweto. 16 Juin 1976. En réponse à une décision du gouvernement de l’époque d’imposer l’afrikaans (la langue des Boers qui ont instauré l’apartheid) pour l’enseignement de certaines matières, des milliers d’élèves noirs ont manifesté pour protester contre la qualité inférieure de leur éducation et exiger un enseignement dispensé dans leur langue.

La réaction des autorités à leur marche, qui se voulait pacifique, est sanglante: des centaines d’enfants et de jeunes sont tués ce jour-là. De nombreux autres en sortent blessés.

Depuis 1991, le 16 juin est donc la journée mondiale de l’enfant africain en hommage à ces victimes. C’est l’occasion de réflexion et d’actions en vue de protéger cette jeune population qui fait face à de nombreux défis, dont le travail des enfants qui a sa journée mondiale de lutte célébrée le 12 Juin.

Cette année, Olam a fait d’une pierre plusieurs coups en combinant les deux journées. Le thème retenu était « Non à la Covid-19, Non au travail des enfants, Oui à une éducation de qualité ». L’objectif était de sensibiliser les enfants à la prévention de la Covid-19, renforcer leur enthousiasme pour l’éducation ainsi que l’apprentissage et enfin souligner l’engagement de la structure à ne pas laisser la pandémie compromettre l’avenir des enfants.

 

Plusieurs activités ont été organisées dans des écoles. Au complexe scolaire Dominique Ouattara une remise de prix aux élèves les plus performants de chaque classe s’est faite. Une représentation théâtrale, un quizz ainsi que des concours de contes et de chansons ont également eu lieu. Des stations de lavage des mains, des gels hydroalcooliques, des masques des T-Shirts ont aussi été distribués.

Dans des écoles de Ouangolo et de Ferkéssédougou au travers de sa filiale SECO, ce sont des masques lavables et réutilisables (3451), des cartons de gel hydro-alcooliques (10) et des cartons de savons liquides (10) qui ont été distribués. 10 stations de lavages des mains ont été également offertes. J’aime particulièrement le fait que ces stations soit l’ouvrage d’un artisan du Tchologo qui collabore avec SECO.

Related Posts

LIFEBUOY rénove et améliore les sanitaires scolaires dans des écoles

Pour remplir sa mission qui est de relever les défis sociaux de l’hygiène publique, LIFEBUOY,

Journée Internationale de la jeunesse: Olam engagé pour l’inclusion financière des jeunes et des femmes

Le 12 Août marque la célébration de la journée internationale de la jeunesse. Elle permet

SCGP: le programme phare d’Olam pour ses producteurs de noix de cajou

En Côte d'Ivoire, dans ses communautés rurales où il opère, le groupe Olam mène depuis

Bolloré Transport & Logistics en Côte d’Ivoire s’engage dans la riposte contre le Covid-19

Depuis plusieurs mois le monde entier vit au rythme de la crise sanitaire causée par

Laisser un commentaire