J’ai lu: Dieu, un cœur de père de Floyd McClung

Quelles étaient tes relations avec ton père quand tu étais enfant ?

Lorsqu’on a eu la chance de grandir dans une famille unie et aimante, avec des parents présents et attentionnés, on a parfois du mal à comprendre les difficultés que ceux qui ont évolué dans un environnement moins clément connaissent, notamment sur le plan spirituel.

J’ai un père sur les pieds duquel je pouvais m’assoir, que je pouvais taquiner et embêter. D’ailleurs quand il a été victime d’un AVC et qu’il ne parlait plus, c’est moi qui l’ai tellement saoulé sur son lit d’hôpital qu’il a puisé le peu de force qu’il avait pour crier  » laisse-moi tranquille ! »à notre plus grande joie. 😂😂😂

Mais certaines personnes ont grandi dans des familles où les parents étaient absents pour des raisons professionnelles, à cause d’un décès précoce, ou parce qu’elles ont été abandonnées.

D’autres encore ont eu des géniteurs véritablement méchants. Ce sont des parents qui rabaissent, des parents qui insultent, maudissent, humilient. Des pères violents qui battent sauvagement ou abusent de leurs enfants: des monstres à l’apparence humaine. Alors quand tu leur présentes Dieu comme étant un père, ces gens ne comprennent pas. Ils ne veulent pas de lui et rejettent catégoriquement toute évangélisation.

Dans son livre  » Dieu, un cœur de père », Floyd Mclung explique que la relation que nous avons eu avec nos parents, principalement notre Père, peut grandement affecter notre perception de Dieu et notre relation avec lui.

Il nous parle de Steven qui dit que le plus beau jour de sa vie était le jour de ses 11 ans, quand son père et sa mère sont morts dans un accident de voiture.😱

Il nous présente ce gosse des rues dont le Père abusait de sa petite sœur et battait sa femme. Quand il a demandé à ce qu’on lui parle de Dieu et que l’évangéliste fraîchement sorti de l’école de théologie l’a présenté comme un Père, il a dit qu’il n’en voulait pas.

L’auteur nous explique en quoi Dieu est le père parfait, bien au-dessus des schémas de nos parents biologiques, qu’ils aient été aimants ou non. Il châtie avec amour. Il est fidèle,généreux, bon et juste, et désire profondément passer du temps avec nous.

McClung donne des pistes pour identifier et guérir les blessures émotionnelles qui peuvent nous empêcher de nous rapprocher de Dieu. J’ai découvert une classification de péché que je ne connaissais pas et les différentes méthodes pour demander pardon (le péché secret, le péché privé et le péché public).

Il encourage également ceux qui pensent qu’un passage chez le psychologue peut les aider à entreprendre cette démarche. Il va encore plus loin, en donnant des conseils sur comment sélectionner le bon praticien car là aussi il faut se laisser guider par Dieu.

Il dit qu’il est important d’avoir des Pères et Mères dans le Seigneur. Pas nécessairement dans le sens de Père et Mère spirituels que l’on voit sous nos cieux mais des gens plus âgés et plus matures spirituellement qui donneront de l’amour aux jeunes de l’église, leur ouvriront les porte de leur maison, leur feront se sentir comme en famille et leur serviront de modèles.

Je me rappelle qu’après avoir passé quelques temps à la maison, quelqu’un nous avait avoué que nous regarder vivre, mon époux et moi lui donnait envie de se marier aussi. Nos actes parlent souvent bien plus que nos mots.

J’ai des exemplaires disponibles pour achat.

Que Dieu restaure votre relation avec lui et guérisse toutes blessures 🙏

Related Posts

Messieurs les abus que vous avez subis ont eu une influence sur vous

Messieurs les abus que vous avez subi ont eu une influence sur vous. Parents surveillons

Partager la parole de Dieu avec les enfants

En partageant la parole de Dieu avec les enfants, on ressort souvent des leçons qui

Délivrés de la vaine manière de penser de nos parents

Délivrée de la vaine manière de penser de nos parents. Quand j'étais plus jeune il

Ton père va bientôt mourir

" Ton père va bientôt mourir".   Mon époux priait quand il a eu cette

Laisser un commentaire